L’animation sert à apporter une vie sociale et à redonner du sens à la vie des personnes en institution.

 

Les personnes âgées fragilisées doivent désormais, à leur entrée en maison de retraite, composer avec un nouvel environnement. Et parfois cette entrée en établissement est mal vécue, parce qu'elle est souvent la conséquence d'une perte d'autonomie. Elle engendre ainsi la perte des repères de vie.

Il faut donc renouer des liens, redonner un sens à sa vie et cela ne se fait pas ni sans un certain accompagnement ni sans une aide distillée à bon escient.

Ni trop, pour ne pas infantiliser les personnes âgées en ne leur donnant pas la possibilité d’être reconnues en tant qu’adulte à part entière, ni pas assez pour ne pas mettre les personnes dans une situation d’échec. Effectivement cela serait pour le coup stigmatisant et destructeur et renforcerait alors cette idée d’inutilité sociale et d’image de soi négative (représentation sociale de la vieillesse véhiculée largement par nos sociétés).

Les missions principales des l’animation sont d’établir un projet d’animation portant sur la relation et la communication des résidents à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement, de maintenir un lien social même pour les personnes les plus fragilisées et isolées dans leurs chambres en collaboration étroite avec les familles et le personnel ayant pour objectifs :

  • De favoriser le maintien des capacités physiques, intellectuelles, psychiques et temporo- spatiales de la  personne âgée.
  • De valoriser le rôle social de la personne âgée.
  • De lutter contre son isolement
  • De favoriser la communication entre les résidents
  • De favoriser l’expression de leurs besoins
  • De maintenir ou restaurer une bonne image de soi
  • De favoriser chez chaque résident le sentiment d’appartenance à un groupe social
  • De privilégier les relations sociales avec l’environnement des personnes âgées

Ayant pour moyens  des :

  • activités arts plastiques : peinture, dessin, broderie, couture, tricot, vannerie…
  • activités socioculturelles : sorties au musée, expositions, Cinéma, théâtre, concert, conférences, bibliothèque…
  • activités domestiques : pâtisserie, cuisine vitaminée, fêtes et anniversaires, bricolage, jardinage et compositions florales, esthétique, animal de compagnie…
  • activités physiques : gym douce, parcours moteurs, jeux collectifs, activités aquatiques, promenades, thé dansant…
  • activités d’expression et de communication : chant, chorale, danses, jeux de sociétés, expression orale, expression écrite, musique et rythmes…
  • activités cognitives : ateliers mémoires, réunions, atelier de concentration… 
  • activités intergénérationnelles : école primaire et maternelle, jeunes en difficultés sociales,clsh, conseil municipal des enfants…
  • activités spirituelles : messe, visite, réunions entre personnes âgées…

Des activités sont également proposées de manière individualisée en chambre les personnes les plus fragilisées. Ainsi nous proposons des activités sensorielles (Snoezelen, chant et musique, esthétique) et des activités cognitives (jeux, lecture) parfois du bricolage en fonction des demandes